Le jardin du maître est toujours tel qu'il l'a voulu : source permanente d'inspiration pour la peinture, exubérant par ses arceaux de rosiers lancés comme des gerbes au dessus de l'allée centrale, coloré les jours de soleil comme les jours de pluie, multifacettes selon les heures de la journée.

Il est composé de deux parties séparées : le clos normand qui 'habille' la demeure et  le fameux étang qu'il a fait creuser sur un terrain contigü acheté après mille difficultés.

En 1895 nait de ce projet le 'Pont Japonais'.


Le plan d'eau s'habille de végétaux à forte prestance : Petasites japonicus, Wisteria, mais aussi de somptueux nympheas. Les bords regorgent d'astilbes, iris sibirica, Heracleum, une promenade buccolique dont on ne se lasse pas...Dommage qu'il y ait tant de monde, rançon de la gloire...

RETOUR 

Le clos normand est composé de parterres réguliers où se mêlent un nombre incalculable d'espèces parmi lesquelles les iris ont la vedette, mais aussi les pavots, digitales, sauges, roses trémières, molènes…

Beaucoup de plantes simples et belles, quasi sauvages, avec quelques pommiers et cerisiers.




Jardin de Claude Monet

à Giverny (Eure)

Notre visite  au

L'étang alimenté par l'Epte, petit cours d'eau qui le jouxte, est entouré de saules (plusieurs espèces). Des massifs de plantes de terre de bruyère (fougères, azalées japonaises persistantes ou azalées caduques, rhododendrons…) embellissent les abords du chemin de ronde.

….

Pour poursuivre cette visite de rêve, nous vous proposons de cliquer sur le lien vers le site officiel :


Site officiel