Jardin de la plaine du moulin




NOM BOTANIQUE:   Equisetum hyemale (= Equisetum japonicum)

NOM Français Grande Prêle d'hiver

                                famille :       Equisetacées

                               origine :      disséminée


                               hauteur :      0.90 à 1.50m

                                       atouts :        graphique au bord des eaux - persistant

Conditions de culture :   ensoleillement indifférent - terre fraiche à humide

Associations :  isolée pour cause de racines envahissantes, proche de fougères et belle sur un lit de galets.
                                     
Ennemis : néant - au contraire à bien contenir (limitation colonisation)

Cette prêle géante n'est pas à confondre avec la prêle commune (Equisetum arvense ou prêle des champs) beaucoup plus petite et qui disparait en hiver...Equisetum hyemale est aussi souvent confondue avec la très grande Equisetum americanum (Prêle d'Amérique) qui peut dépasser 1,50 m. Sa taille est toutefois conséquente et sa vigueur doit être contenue par un barrage de racines hermétique. Son défaut de tendance colonisatrice est compensé par son aisance de culture et son graphisme qui demeure en hiver. La tige verte, robuste, est légèrement renflée entre les gaines qui sont noires à la base. L'épi qui sort de la gaine supérieure est ovoïde et renferme les sporanges de mars à juin. Cette plante crée un engouement chez tous les amateurs de jardins humides. Elle peut aussi être cultivée dans un grand bac ou même un tonneau coupé, dans une terre gorgée même sous quelques centimètres d'eau. Une plante qui nous fait penser avec les fougères à un jardin de la préhistoire vues ses origines qui se perdent dans la nuit des temps. Les prêles  géantes (calamites), sortes de massues gigantesques de la flore des mousses formaient de denses bosquets comme ceux des grands bambous, beaucoup plus impressionnants que les quelques espèces vivaces qui nous restent désormais sur terre...

 

FICHE SIGNALETIQUE

Décembre 2005

Accès à la liste historique des mois précédents

La PLaNTE

Du MoiS

jeune plan d'Equisetum hyemale (= Equisetum japonicum) © photos phengels (cliquer pour agrandir)