Retour page accueil I Retour page tout le site en un clin d'oeil I Retour au sommaire

     Dès l'entrée du jardin, le ton est donné : Exubérance des bambous géants (20 mètres) du genre Dendrocalamus inmanquables de la rue, puis majesté de l'allée d'accueil bordée de Phoenix canariensis et fleurie notamment d'Heliconia latispatha rouge vif.

 

Ce jardin est l'antenne du Museum National d'Histoire Naturelle, et l'on s'attend à une collection exceptionnelle ... le visiteur va même écarquiller les yeux, ébahi : Plus de 1500 taxons sont référencés (chiffre sous-évalué - la liste détaillée est disponible sur le site officiel en lien au bas de cette page), soigneusement étiquetés, des végétaux de tous les continents sont représentés et une remarquable collection de plantes tropicales pousse ici en plein air, fait unique en France.

Il faut dire que l'anse de Garavan à Menton, protégée des vents d'est procure un micro-climat où l'on a oublié toute gelée hivernale depuis de nombreuses années. . Le jardin y gagne encore quelques degrés par rapport à Roquebrune et au Cap Martin voire la ville de Menton elle-même si proches.

 

L'itinéraire dans le jardin est bien numéroté, balisé et la promenade découverte est agréable au long de sentiers étagés partiellement ombragés. Plantes magiques et médicinales, plantes de climat méditerranéen, milieu tropical sec, milieu forestier tropical humide, fruits tropicaux, épices et aromates, plantes alimentaires américaines et africaines, plantes australiennes, et plantes d'eau.

 

Parmi les collections thématiques :

 

-plantes magiques et médicinales :

tabac,pavots, khat,pervenche de Madagascar...

-plantes de climat méditerranéen:

Olivier, cocotier du Chili, romarin australien (Westringia fructicosa), Streptosolen jamesonii, Anthyllis barba-jovis,Iochroma...

-plantes tropicales de milieu sec :

Figuier de Barbarie, Yucca, Aloe, Agave, Pachypodium, autres cactées et plantes succulentes...

-plantes tropicales de milieu forestier :

Taro,Anthurium,Trevisia palmata, Schefflera...

-plantes tropicales de milieu humide :

Bambous, Howea, Meryta, Hedychium, Alocasia, Sphaeropteris cooperi (fougère en arbre)...

-plantes aromatiques et épices :

Poivrier, carripoulé (Murraya koenigii), cardamome...

-fruitiers tropicaux :

Goyavier, Néflier du Japon, Kiwi, Canne à sucre, Théier, Cacaoyer..

-plantes alimentaires exotiques :

Physalis, Arachide, Manioc, Chaillote, Monstera deliciosa...

-plantes d'eau et de milieux humides :

Victoria regia, châtaigne d'eau, Eichornia crassipes, Nelumbo, Nymphéas exotiques, Cyperus papyrus...

-plantes australiennes :

Chataignier d'Australie, Callistemon, Melaleuca...

-plantes parfumées :

Mandevilla suaveolens, Clerodendron bungei...

-Arbres originaux :

Thevetia nereifolia (=Yellow Oleander), Cassia leptophylla (=Gold Medaillon Tree), Cyphomandra betacea (=Tomate en arbre), Caryota urens (=Wine Palm), Chorisia speciosa (rose) et Chorisia insignis (blanc)...

-autres collections :

Datura, Hibiscus, Salvia, Solanum, Passiflora, Thunbergia...

 

Le pied du promeneur va trop vite en une visite tant la densité de plantation est forte. Et cela même si les bancs qui jalonnent les parties thématiques du jardin, permettent d'apprécier aussi la sérénité des lieux. On se dit qu'il faudra revenir, profiter d'une autre saison.

 

Histoire :

C'est un anglais, Lord Radcliffe, au début du 20è siècle qui transforma une ancienne propriété agricole en jardin d'acclimatation. Miss Campbell ('La Dame aux Daturas') pris le relais. Elle agrandit la villa et embellit le jardin. L'Etat racheta la propriété en 1966 pour l'affecter au Museum National d'Histoire Naturelle. C'était la garantie de continuité des missions de ce jardin à la fois de conservation et acclimatation mais aussi missions pédagogiques.

 

L'exemple le plus médiatisé de travail de conservation est le sauvetage d'un gros arbuste disparu de l'Ile de Pâques, le Sophora toromiro. L'espèce, prélevée à temps par les botanistes de Göteborg, a permis par semis en 1993 à Menton de retrouver cet arbuste fétiche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous trouverez sur cette page quelques-unes de nos photos pour vous décider à visiter ce jardin somptueux ou à le revoir et découvrir des nouveautés, ou même repérer le comportement à moyen terme de certaines plantes ....

 

 

 

 

(Nous, c'est promis... on y retourne).

 

 

 

 

 

 

 

En attendant, nous vous invitons aussi sur le site officiel :

 

 

 


Le jardin botanique du Val Rahmeh

Menton (Garavan) - France

photos ©phengels sauf gros plan Cyphomandra betacea- pour agrandir cliquer sur les photos
Une allée majestueuse pour un jardin d'exception... Dès l'entrée, le ton est donné.
Sur le belvédère, un Cocotier de Romanzoff (Syagrus romanzoffianum- Amérique du Sud) Son fruit orange d'un pouce a une pulpe comestible

ci-dessus : Aloe marlothii -Afrique du Sud

ci-contre : Aloe plicatilis -Afrique du Sud

ci-dessus : un rendez-vous de succulentes

ci-contre : Pachypodium lamerei-Madagascar

ci-dessus : le bassin aux Nelumbo, Cyperus papyrus, Victoria regia

ci-contre : Nelumbo nucifera

à gauche: Caryota urens appelé Wine Palm. Sa sève contient du sucre et sert à la composition de boisson alcoolisée. A droite : Chorisia insignis arbre étonnant de la famille du baobab. Cette espèce produit des fleurs blanches. Il existe aussi Chorisia speciosa à fleurs roses (arbres non rustiques-floraison : septembre). Rares de ce fait en France, le plus bel exemplaire visible est planté près des Tennis de Monte Carlo, à l'entrée de Monaco, un autre bel exemplaire existe dans un jardin privé à Roquebrune-Cap Martin.
Parmi les fruits comestibles, Cyphomandra betacea (tomate en arbre) d'Amérique du Sud est très remarquée. Il est conseillé de peler le fruit pour consommer.
Parmi les plantes parfumées les plus connues, qui rendent le jardin si délicieux, Clerodendrum bungei (Chine) et Mandevilla suaveolens (=M.laxa) ou "jasmin du Chili".

Ci-dessus : Cassia leptophylla encore appelé Gold Medaillon tree (Brésil)

Ci-contre : Thevetia nereifolia ou Yellow Oleander (Amérique tropicale)

Ci-dessus : cultivar d'Hibiscus moscheutos (H.palustris)

Ci-contre : Passiflora x belotii 'Impératrice Eugénie', un hybride de P.alata et de P.caerulea