Fin de saison au jardin d'altitude du Haut Chitelet         -88-Xonrupt-Longemer

 

Fin septembre, à un peu plus de 1200 m d'altitude, sur la route des crêtes, près du Col de la Schlucht, les journées raccourcissent vite, les variations de températures augmentent, l'explosion printanière et le court été sont passés : juste avant la trêve hivernale, nous découvrons ce jardin remarquable...

photos ©phengels-&-FRullier sauf photo de la tourbière en bas de page (cliquer sur les photos pour agrandir)

 

Ce jardin a été créé en 1903 par Camille Brunotte (professeur à la Faculté de Nancy) et agrandi par l'apport de terrains complémentaires par l'Office National des Forêts en 1954. Il dépend du Conservatoire botanique de Nancy. Son ouverture au public date de 1970. Il présente des végétaux du monde entier, exposés aux rigueurs du climat vosgien, et qui sont groupés par affinités géographiques et écologiques. 

Situé aux sources de la Vologne, le site fait cohabiter la flore vosgienne et alpine avec des espèces exotiques venues du Japon, de la Sibérie ou encore de la Nouvelle-Zélande… 

Le jardin offre un tour du monde des plantes de montagne dans un environnement naturel unique.  Des empierrements protègent différents Thymus, Veronica, Hieracium, Potentilla, Saxifraga, Sedum, Eryngium alpinum, Thermopsis, Lewisia, Arnica ... d'autres endroits plus frais sont le domaine des Meconopsis, Sanguisorba, Primula, Aconit, Verâtrum, Lycopodium,Trollius, Arnica, Meum, Allium, Polemonium,... Dans ces lieux, on retrouve aussi le Lis jaune du Caucase, le Rodgersia du Japon, le Bergenia de l'Himalaya, la violette des marais. Sous les hêtres, Geranium sylvestris, Digitalis purpurea, Lychnis dioica, sans oublier Lysichitum americanus, au bord de l'eau... Le domaine s'ouvre sur une vaste tourbière très riche..

 

Un domaine de 11 hectares dont 1.5 ha visitable...

2500 espèces montagnardes de tous pays

La région des Lacs et la route des crêtes offrent de somptueux paysages alentour. L'endroit, sauvage à souhait, est très reposant. Quant aux découvertes, elles sont légion. Le jardin permet aussi de nous rappeler l'origine des différentes espèces regroupées par continents. Le cheminement sur la tourbière est un très bon moyen de chasse photographique en respectant le domaine planté. ***l'ensemble est classé "jardin remarquable"

la tourbière

 

Retour page visites jardins

accès au site officiel

 
 

Voir d'autres images du jardin botanique du Haut Chitelet

 

 

  Accueil | Nature et objet du site |    Qui sommes-nous ?  |  Nous contacter | ©2000-2014 phengels